gestion du baby blues
Santé

Comment comprendre le baby blues ? Pourquoi est-ce différent d’une dépression postpartum ?

Il existe de nombreuses causes au baby blues, mais il ne s’agit pas d’un trouble de santé mentale. La raison la plus courante de cet état est le changement hormonal dans le corps de la mère déclenché par la grossesse. Cela signifie qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour soulager vos symptômes sans avoir à recourir à une aide professionnelle. Vous devriez parler avec votre partenaire ou trouver un ami de confiance ou un membre de la famille qui vous écoutera, prendre soin de vous en mangeant bien et en faisant de l’exercice régulièrement, et essayer certains remèdes naturels comme l’acupuncture ou la massothérapie

En outre, vous pourriez envisager de prendre l’un de ces compléments : Vitamine B6 (100mg), Citrate de magnésium (400-600mg), Oméga-3 (2g) qui ont été montrés dans les essais cliniques menés sur les futures mères à être utiles pour soulager le baby blues. Il est important d’envisager de prendre l’un de ces compléments car ils réduiront votre stress et votre anxiété, qui peuvent être à l’origine d’une déprime post-grossesse.

Et vous, avez-vous l’impression que vous n’allez pas bien ?

Il est possible que vous ressentiez ce que l’on appelle le baby blues. Cela peut arriver parce que vos hormones changent et que votre corps se prépare à être une maman.

Si cela se produit, il peut être difficile de penser ou de faire quoi que ce soit de bien. Vous pouvez avoir envie de pleurer tout le temps. Mais ne vous inquiétez pas ! Il existe des choses qui vous aideront à améliorer la situation sans avoir à consulter un médecin ou à prendre des médicaments !

Que faire lorsqu’on souffre d’un baby blues ?

Il existe plusieurs possibilités pour remédier à cet état de bues.

D’abord, vous pouvez parler à votre partenaire, à vos amis ou à votre famille. Parfois, il peut être utile de simplement parler de ce que vous ressentez avec quelqu’un qui comprend ce que vous vivez. Vous pouvez également essayer de trouver quelqu’un en ligne qui connaît lui-même le baby blues et lui en parler.

Une autre chose que vous pourriez faire est de faire de l’exercice régulièrement ! Cela peut être difficile au début, mais cela vous aidera à libérer de la sérotonine. La sérotonine est une substance chimique vraiment bonne qui nous rend heureux ! Vous pouvez également consulter votre médecin pour voir s’il existe des médicaments que vous pourriez prendre pour lutter contre le blues

Ce ne sont là que quelques-unes des façons dont tu peux te sentir mieux. Cependant, si vous continuez à ne pas vous sentir bien, cela

  • Parlez à votre partenaire ou à un autre adulte qui se soucie de vous et veut vous écouter de ce que vous ressentez
  • Prenez soin de vous en mangeant bien, en vous reposant autant que possible et en restant actif
  • Trouvez un endroit calme pour vous détendre et méditer si vous le pouvez. Vous pouvez peut-être aller vous asseoir dans votre voiture ou faire une promenade à l’extérieur.
baby blues quels symptômes ?

Comment se produit le baby blues ?

Le « baby blues » est un terme utilisé lorsque les nouvelles mères ressentent de la tristesse, de l’anxiété, des sautes d’humeur, de la fatigue et de l’irritabilité après avoir eu un bébé. Ces symptômes sont sont généralement légers et disparaissent en quelques jours. Ce n’est pas la même chose que la dépression post-partum qui peut durer des semaines ou des mois. Si vous ressentez des symptômes pendant plus de deux semaines, il est important de consulter un médecin.

Le baby blues survient en raison du changement d’hormones dans votre corps, qui peuvent même créer des problèmes de peau. Lorsque cela se produit, vous pouvez vous sentir triste, anxieuse ou tendue. Les femmes qui ont des antécédents de dépression sont plus susceptibles de connaître le blues, tout comme celles qui ne bénéficient pas d’un grand soutien après la naissance de leur bébé ou quand elles subissent la solitude.

Il n’existe pas de traitement en raison de sa nature temporaire. Cependant, il existe des moyens de traiter vos symptômes et de vous sentir mieux ! Alors surtout n’hésitez pas à discuter des différents symptômes du baby blues, notamment le sentiment d’être dépassé ou épuisé avec vos proches avant d’envisager de consulter.

Comme aborder le sujet simplement ?

La meilleure façon de trouver un moyen de parler du baby blues est de trouver une personne en qui vous avez vraiment confiance. Il peut s’agir de votre mari ou même d’un membre de la famille ou d’un ami avec lequel vous vous sentez à l’aise pour parler.

Prenez le temps d’expliquer ce qui se passe et comment cela vous affecte. Il peut également être utile de se documenter sur les symptômes du baby blues avant d’en parler à quelqu’un d’autre. Si vous savez que vous avez besoin de l’aide d’un professionnel, n’oubliez pas de le mentionner également afin qu’il puisse vous donner des conseils spécifiques sur ce qui convient le mieux à votre situation.

dépression femme après enfant

Le baby blues est une expérience déroutante et effrayante pour les futures mères. Si le baby blues est le plus souvent lié à l’état émotionnel de la mère, il est important de savoir qu’il ne s’agit pas réellement d’un trouble de santé mentale. Cela signifie qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour soulager vos symptômes sans avoir à demander l’aide d’un professionnel. Vous devriez parler avec votre partenaire ou trouver un ami ou un membre de la famille en qui vous avez confiance et qui vous écoutera, prendre soin de vous en mangeant bien et en dormant suffisamment, et vous accorder du temps pour vous occuper de vous-même. Toutefois, si vos symptômes persistent ou s’aggravent, il est important de demander une aide professionnelle.